La conjuration primitive

 

Je continue sur ma lancée avec Maxime Chattam, dont j'ai déjà lu les deux premiers tomes de la trilogie du mal (L'âme du mal et In ténébris).

 

Me voilà donc à découvrir une nouvelle histoire de cet écrivain, et quelle histoire ! 

Dès le premier chapitre nous faisons la connaissance d'un petit trio de police, Alexis, Ludivine et Segnon. Trois personnalités bien différentes avec chacun son caractère et sa vie. Mais le boulot reste le boulot ! Et les voilà face à un tueur, on va dire légèrement différent de ceux que l'on croise dans d'autres histoires. Tellement différent, et par manque de preuve, les voilà obligé d'aller demander de l'aide à un expert en serial killer, mais difficile à convaincre car il a pris sa retraite et veut se consacrer à sa famille.

Je ne peux pas trop en dire plus pour ne pas spoiler l'histoire, mais je peux vous dire que c'est gore, dégueulasse, et vraiment fou! J'ai pas lâché le livre, on s'attache à chaque personnage. 

On voit bien que l'auteur se documente car il y a beaucoup de détails et de descriptions sur le fonctionnement des enquêtes, de ce que se passe dans les laboratoires, les analyses, ou encore sur les lieux également.

J'ai vu sur les réseaux sociaux que la suite était La patience du diable, je vais donc me le procurer rapidement.

 

En tout cas, pour les amateurs de thrillers plutôt sanguinolants je conseille ce livre !